Actu-vert

Actu-vert

COMMUNIQUE DE PRESSE : L’ESTIMATION DES PRECIPITATIONS AU CŒUR D’UN ATELIER INTERNATIONAL A OUAGADOUGOU

               1er colloque international RainCell Africa les 30 et 31 mars 2015 à Ouagadougou    

 

image-15.jpeg

Au Burkina Faso et plus généralement en Afrique sub-saharienne, l'eau, principale  ressource nécessaire à la vie et essentielle pour le développement économique et social, est sujette à de fortes variabilités. La région, confrontée à dimportants risques hydrométéorologiques, est fortement affectée par la variabilité des précipitations. Les sécheresses y sont récurrentes et, simultanément, les inondations sont de plus en plus fréquentes et meurtrières. Ces phénomènes naturels ont un fort impact sur les populations dans les zones urbaines et rurales et ils fragilisent les rendements agricoles et le développement économique. Une bonne connaissance de la disponibilité en eau représente un atout majeur pour combattre la vulnérabilité des populations sur les plans de la sécurité alimentaire, de la santé, et de la gestion des risques.

 

 

Récemment des chercheurs à Ouagadougou ( LAME (Laboratoire de Matériaux et Environnement) niversité de Ouagadougou, LTHE (Laboratoire d'étude des Transferts enHydrologie et Environnement) à Grenoble et GET (Géosciences Environnement Toulouse) ) ont mis au point une technique innovante,  pour la première fois en Afrique, destimation de hauteur de pluie et sa répartition spatiale.

Cette technique utilise les liaisons hertziennes commerciales de télécommunication pour estimer les précipitations. Les résultats ont été présentés à la communauté scientifique internationale, qui les a très bien accueillis et appréciés. Celle-ci a encouragé et invité les initiateurs, à étendre les travaux à lensemble du territoire Burkinabè mais aussi à la sous-région et à toute lAfrique.

Pour ce faire un consortium dénommé RainCell Africa a été mis sur pied. Ce consortium comprend, au plan national,  lUniversité de Ouagadougou, WASCAL,  lIRD et la Direction Générale de la Météorologie Nationale.

Afin de promouvoir cette technique novatrice destimation des précipitations à lensemble des pays de lUnion Africaine, RainCell Africa organise du 30 mars au 2 Avril 2015 à Ouagadougou le premier colloque international dédié à ses applications scientifiques. Ce colloque sera suivi dune Ecole qui permettra un transfert de méthodologie aux équipes partenaires dAfrique.

Le Coordinateur, Pr François Zougmoré

 

 

 

 

 

1er colloque international RainCell Africa

30 & 31 mars 2015 à Ouagadougou



26/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres