Actu-vert

Actu-vert

Abou Dhabi inaugure la plus grande centrale solaire au monde

La plus grande centrale solaire au monde vient d'être inaugurée, ce dimanche, à Abou Dhabi aux Emirats arabes unis (EAU). Conçue et développée par Shams Power Company, qui regroupe les sociétés Masdar (60 % du capital), le français (20 %) et Abengoa Solar (20 %), ce projet pharaonique sur une superficie équivalant à 285 terrains de va produire jusqu'à 100 mégawatts d'électricité (1/16e de la puissance de l'EPR en construction à Flamanville).

 

 

La plus grande centrale solaire vient d'être inaugurée à Abou Dhabi. Grande comme 285 terrains de football, soit une surface d'environ 1,3 km x 1,8 km, elle permettra d'alimenter près de 20 000 foyers des Emirats en électricité.

 

 

Elle alimentera ainsi près de 20 000 foyers aux Emirats tout en évitant de rejeter dans l'atmosphère environ 175 000 tonnes de CO2 par an. A elle seule, cette centrale, située à l'ouest des Emirats, représente 12% des capacités installées d'énergie solaire dans le monde.

Cet équipement compte plus de 258 000 miroirs montés sur 768 collecteurs. En concentrant la chaleur dégagée par le rayonnement solaire direct vers des tuyaux remplis d’huile de synthèse, la centrale produit de la vapeur qui entraîne une turbine, laquelle produit de l’électricité. De plus, la vapeur est compressée lorsqu’elle entre dans la turbine, ce qui augmente considérablement son efficacité pour la production d'énergie.

«Les énergies renouvelables à grande échelle, une solution durable, accessible et sûre»

Selon les autorités des Emirats, cette centrale, qui aura nécessité près de trois ans de travaux pour un coût de 600 millions de dollars (450 millions d'euros), constitue une étape clé dans le développement et le déploiement des énergies renouvelables au Moyen-Orient. « L’inauguration de Shams 1 constitue une avancée majeure pour les énergies, a déclaré le Sultan Ahmed Al Jaber, -directeur général de Masdar. A l’image du reste du monde, la région est confrontée à des besoins croissants en énergie et s’efforce en même temps de réduire son empreinte environnementale. Le démarrage de Shams 1 est une étape importante qui démontre que les énergies renouvelables à grande échelle sont une solution pour fournir de l’électricité de façon durable, accessible et sûre.»

Cette centrale est aussi le signe que les pays fournisseurs de pétrole préparent la fin de l'or noir. « Abou Dhabi réalise des investissements pour faire émerger un nouveau secteur de l’industrie de l’énergie, tant à l’échelle nationale qu’internationale », a repris le PDG de Masdar. Les EAU redéfinissent leur rôle en tant que fournisseurs d’énergie pour le monde entier. Intégrant aussi bien des exportations indispensables d’hydrocarbures et des infrastructures modernes d’énergie renouvelable, nous équilibrons notre mix énergétique et diversifions notre économie – évoluant ainsi vers un avenir plus durable. Aujourd’hui, les EAU sont le seul membre de l’OPEP capable de proposer des hydrocarbures et des énergies renouvelables au marché international. »

Pour Total, «un avenir prometteur aux côtés des énergies fossiles»

Pour le français Total, c'est aussi une belle opportunité. «Nous partageons la vision d’Abou Dhabi qui prévoit un avenir prometteur pour les énergies renouvelables, aux côtés des énergies fossiles. Total est aujourd’hui un leader mondial du secteur de l’énergie solaire. Forts de ce statut, nous sommes ravis d’accompagner les EAU dans la diversification de leur mix énergétique», a expliqué Christophe de Margerie, le patron de Total.

Source: .leparisien.fr



18/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres